Ma photo
Save paper. You’ll save trees...thus forests...thus oxygen...thus LIFE

mardi 2 septembre 2008

Conduite : mode d'emploi

Boudiou les sueurs froides...Conduire à Alger relève presque de l'exploit. Tout ce que vous avez appris doit être remisé dans un coin de votre mémoire (pour éventuelle utilisation ultérieure...) : respecter la priorité à droite (Comme le dit ma nièce, ici, la priorité va à celui qui fonce le premier), mettre son clignotant pour tourner, respecter les priorités devant un rond-point, ne jamais doubler à droite, garder bien sagement sa file sur l'autoroute ou prévenir suffisamment tôt qu'on va doubler...tout ceci doit donc être remisé.

A la place, il suffit de se préparer psychologiquement dès qu'on met un pied dans sa voiture. Une fois prêt, vous bouclez votre ceinture (ça, c'est obligatoire -mais qu'à l'avant du véhicule- sous peine de fortes amendes) et vous vous lancez dans la fosse aux lions ...

Vous sortez de votre garage (déjà normalement préparé psychologiquement) et en avant Simone !

Dans la ville, ça va à peu près (si l'on omet la tourtasse qui a failli nous rentrer dedans hier parce qu'elle a changé de file au dernier moment sans prévenir bien sûr sinon ce ne serait pas rigolo. Nous n'avons dû notre salut qu'à de bons réflexes et à une bonne voiture équipée de ce qui se fait de mieux en matière de freinage...le truc, c'est qu'elle nous a demandé pardon quand elle a vu qu'elle avait failli nous emboutir....ma nièce lui a hurlé dessus -quelques noms d'oiseaux que je ne répèterai pas ici ;-)- ça sert à quoi de demander pardon une fois que la connerie est faite, je vous l'demande).

Donc, en ville, ça va à peu près. Mais sur les autoroutes, c'est une toute autre histoire. Avant hier, je suis allée chercher le lutin qui avait passé sa journée à la plage. Et là !! J'ai vu commettre toutes les infractions possibles et imaginables au code de la route. On fini par se demander si les voitures sont équipées de clignotants, cet accessoire normalement indispensable lol Je ne parle pas de tout ces jeunes (avec encore un bel autocollant "80") vous doubler à droite à tout berzingue pour ensuite se remettre à gauche, puis de nouveau à droite...bref...rouler en zigzag en manquant d'emboutir tout ce qui bouge. Je n'oublie pas ceux qui roulent sur la bande d'arrêt d'urgence histoire d'aller plus vite (mais là, s'ils se font chopper par les flics ou les gendarmes que l'on trouve à foison sur les routes, c'est retrait de permis immédiat + amende)

Pourtant, des campagnes de sensibilisation ont également cours ici mais il semble que beaucoup ne leur prêtent qu'une attention distraite. Les autoroutes ne sont pas mises en causes : elles sont belles et larges.

Le drame, c'est que le nombre de tués sur les routes est élevé (chiffre officiel : 100 personnes ar semaine...oui, oui, vous avez bien lu) et très souvent, il s'agit de très jeunes gens à qui papa a offert le dernier 4X4 à la mode ou une voiture bien trop puissante...

Bon, dans l'ensemble on arrive à s'en sortir vivant. Il faut juste être concentré pour parer aux éventuelles ruades des fous de la route. Et grâce au ciel, il y a quand même un paquet de monde qui conduit bien.

Allez, dans quelques semaines, je serai habituée ;-)

Féfé au bled

1 commentaire:

marasmusoreades a dit…

et la photo ??? comment ça tu ne prends pas ton appareil en voiture ;)
Va falloir apprendre quelques noms d'oiseaux ...
Courage
Bisous
Muriel

Enregistrer un commentaire